Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 articles avec textes

Une trêve

Une trêve

Rester là Ne rien faire Attendre sans culpabilité, sans désirs guetter patiemment l'idée comme on attend l'orage dans la moiteur immobile et attentif au moindre souffle, au moindre son entendre "l'autre vie". Guetter l'éclair qui va libérer le cri le...

Lire la suite

Vertige

Vertige

Vertigineux vestiges Vais je retrouver l'équilibre? Dans ce foutoir ordonné mémoire griffonnée objets inanimés , désormais, vérités endormies sur des photos jaunies confusion des sentiments un va et vient lancinant à vomir Les portes s'ouvrent les portes...

Lire la suite

Ecris

Ecris

Thibault Felez Essaie de ne pas t’angoisser. Oublie la nicotine. Oublie les membres qui tremblent. oublie ton continent, le réchauffement climatique, le chômage de masse. Ecris. Ne criminalise pas tes sentiments, le brouillon de tes sentiments, les mauvais...

Lire la suite

Autopsie

Autopsie

Chaleur dans la gorge comme si elle n'avait pas sa place à battre. sensation de constriction, bande ou courroie une chaîne ou une main ou une griffe de fer, prise au piège par des fils de plus en plus tordus, tordus et resserrés. du sang, des flots de...

Lire la suite

Des_Ordres

Des_Ordres

Un jour j'ai vu de mes yeux vu la véritable couleur de mon sang Je l'ai vu de mes yeux vu dans un brouillard confus le chien gardien de ma mémoire J'ai vu dans son regard presque doux, rassurant une foule d'enfants agitant des miroirs . Et puis j'ai vu...

Lire la suite

Des solitudes .

Des solitudes .

Les plaies superficielles ne craignent ni le sel de tes larmes , ni les fièvres aigues du soleil des grands jours . Mais quand la blessure est profonde , tu ne pleures plus Ta bouche est close . Plus rien ne doit troubler les voix de la douleur qui gronde...

Lire la suite

Le jour de mon anniversaire ...

Le jour de mon anniversaire ...

... je ne me suis pas suicidée parce que je préfère voir la pourriture méticuleusement s'immiscer en moi rogner, ronger une à une mes fibres, lentement, délicatement, déliter la chair belle et que je croyais libre des années sans âge Je ne me suis pas...

Lire la suite

Offrande en nature

Offrande en nature

"Allez, nettoie moi tout ça Tu ne vois pas que tu fais peur? Remonte ces murs Coupe ces herbes folles Ecris ton nom sur cette boîte aux lettres Ton jardin est devenu inhabitable" Je vois bien où tu veux en venir... Laisser faire ou dominer . Forêt vierge...

Lire la suite

Une histoire

Une histoire

Il faut prendre le temps d'observer Ne pas côtoyer sans voir Ne pas effleurer sans saisir Ne pas cueillir sans sentir Ne pas pleurer sans aimer, ni haïr. L'important est l'histoire. Se faire une histoire avant de regarder le vrai Réelle , irréelle, qu'importe....

Lire la suite

Danse...

Danse...

...mouvement qui distant le corps , le pousse aux limites d'une expression presque obscène , qui dévoile les poussées et crispations de l'âme prisonnière, et les efforts pour retrouver la véritable fonction de la chair ... la jouissance ! »

Lire la suite

1 2 > >>