Autopsie

Publié le par Lilith

 

Chaleur dans la gorge

comme si elle n'avait pas sa place à battre.

sensation de constriction,

bande ou courroie

une chaîne ou une main ou une griffe de fer,

prise au piège par des fils de plus en plus tordus,

tordus et resserrés.

du sang,

des flots de sang comme des flèches

ou des éclairs en zigzag

 

Pleure et ne sait pas que...

que la consolation aggrave.

 

organes

bouche

gorge

poitrine

coeur

ventre

vagin

 

des efforts des émotions

va et vient avec le soleil la nuit

le bruit et la lumière,

la chaleur

la pression due au bruit

pour le pire

pour une parole

Vision floue

obscurcie 

vue dans le lointain.

 

autopsie du chagrin

 

Lilith

 

 

Alain-Parizet2.jpg

 

 photo Alain Parizet

Publié dans Textes

Commenter cet article

Lacenaire 18/03/2011 01:36


passage très difficile pour moi ...mais je t'embrasse Lilith

fidélité et combat

Lace


Diane Meunier 23/12/2010 18:06


Si le chagrin est autopsié, c'est qu'il est mort! Une bonne chose de faite! Mais qu'il est dur à tuer! Et tout mort qu'il puisse être, son souvenir, son retrait, comme un membre amputé, peuvent
faire encore bien mal!


Loran 17/12/2010 23:55


à chaque fois que je découvre un de tes textes je me retrouve scotché à mon siège, à l'écran... tu es cris et j'entends !


Lilith 12/12/2010 12:25


J'en suis ravie, cher Alain . Vos photos sont superbes .


alain parizet 11/12/2010 10:05


Bonjour !
je vous remercie d'avoir utilisé une de mes photos, cela m'a fait plaisir, et son association à ce texte est très bien...
merci et a+
Alain